Livraison offerte dès 150€ d'achat !

Prévention sur les risques de chutes

Les chutes concernent aujourd'hui plus d'un tiers des Français au-delà de 65 ans, ce qui en font le premier accident domestique en France. Il s'agit du résultat de plusieurs facteurs sur ces personnes : perte de souplesse, fragilisation du squelette, mouvements moins fluides... Il existe pourtant des solutions conséquentes afin de palier ce risque.

Les aides techniques à la marche

Un très grand nombre d'aides techniques sont accessibles dans les magasins ou boutiques en ligne spécialisés. Ces accessoires permettent aux seniors de conserver une grande autonomie dans leurs mouvements et déplacements. Les deux grands classiques sont bien entendu la canne de marche et le déambulateur, adaptés à toutes personnes. Vient ensuite la possibilité du Rollator, appareil ayant un but plus spécifique, et dont nous avons parlé dans un article précédent.

La canne de marche peut se montrer sous plusieurs formes : elle peut être en un seul morceau comme elle peut être pliante. Elle s'adapte à tout utilisateur grâce au réglage en hauteur disponible, et peut également disposer d'une poignet ergonomique pour une prise en main facile. Certains de ces modèles sont aussi qualifiés d'anatomiques, car pouvant s'adapter pour une personne gauchère ou droitière. Elle offrira alors un appui supplémentaire pour une marche en toute autonomie.

Le déambulateur et le rollator ont des conceptions plus élaborées. . Le déambulateur peut avoir une forme classique ou une forme plus ergonomique, avec "deux étages" de préhension, pour une levée plus facile. Le rollator lui peut posséder de 2 à 4 roues suivant les modèles, et dispose en plus d'une gamme d'accessoires spécifiques (siège, panier...). Ces deux aides techniques à la marche disposent chacun de 4 points d'appuis, pour assurer une stabilité totale dans tous vos déplacements.

Un aménagement peut être nécessaire

Cela peut être une solution afin de limiter au maximum les risques de chutes dans votre domicile. Il faut savoir que cette opération doit être prise en compte en cas de maintien à domicile de la personne, et ce réagencement concerne alors toutes les pièces de la maison sans exception : salon, cuisine, salle de bain...

Prenons l'exemple de la salle de bain dans le cas d'une personne sénior ayant des difficultés de déplacement. Ce lieu de vie quotidienne représente une zone de dangers permanant. Dans ce cas-là, il est possible de d'aménager la salle de bain afin de faciliter la toilette de cette personne, en installant par exemple des accessoires comme tapis anti-dérapant, siège de bain...

Avant tout, il faudra garder en tête deux points essentiels : les travaux de réaménagement sont-ils possible ? Répondent-ils vraiment aux besoins de la personne ? Un réaménagement est un très gros investissement, que ce soit sur la durée ou financier.

Ne pas oublier également que de très nombreux produits d'aide à la mobilité sont disponibles aujourd'hui. Ils répondront aux besoins de la personne avant-tout, afin de pouvoir assurer sa sécurité.

 

Vous trouverez sur notre boutique en ligne les aides techniques à la marche, ainsi qu'une large gamme de produits pour conserver votre autonomie à la maison.

Vous trouverez également sur notre blog notre guide d'achat pour les rollators.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
7 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,